Institut Médico-Educatif, Saint-Hostien (43)

Chantier en cours
 
Construction d’une unité de 10 lits d’hébergement permanent et d’un
accueil de jour de 8 places pour enfants polyhandicapés avec bassin de
balnéothérapie.

 
Surface : 1 211 m² (SHON)
Montant : 2,2 M€ H.T.
 
Maître d’ouvrage : OPAC 43
 
Maîtrise d’oeuvre :
ARODIE DAMIAN Architectures (mandataire)
BET co-traitants : AUVERFLUID, TECO
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le présent dossier concerne les travaux de construction d’un Institut Médico Educatif à Saint-Hostien pour l’ADAPEI.
 
Cette structure est destinée à l’accueil de 18 enfants polyhandicapés :
• 10 enfants hébergés en internat
• 8 enfants pris en charge en accueil de jour.
Le bâtiment est classé en type PU 5ème catégorie avec un effectif global de 26 personnes.
 
Le polyhandicap se définit comme un handicap grave à expressions multiples avec déficiences motrice et déficience mentale sévère ou profonde entraînant une restriction extrême de l’autonomie et des possibilités de perception, d’expression et de relation.
 
Ce bâtiment sera donc entièrement de plain pied afin de permettre aux enfants et au personnel de se déplacer aisément dans la structure, et d’offrir des accès directs à une terrasse sécurisée et un patio intérieur.
 
Ce bâtiment se compose intérieurement de trois grandes zones avec partage de locaux communs : les zones d’activités et d’accueil de jour (activité, balnéothérapie, psychomotricité…), les espaces communautaires constitués de la grande salle à manger, de 5 salles d’activité et lieux de vie, salle de jeux et TV, de 2 grandes salles de bains et de l’hébergement.
 
L’établissement comptera dix chambres individuelles. Elles seront toutes équipées
de salle d’eau accessible handicapés.
 
La configuration du terrain naturel permet de créer un sous-sol partiel pour les locaux techniques ainsi qu’une galerie technique pour permettre un entretien aisé des réseaux en sous face de plancher.
 
Une attention particulière est portée à l’inscription du bâtiment dans son site et à la prise en compte de la démarche environnementale (toiture végétalisée, isolation renforcée, production d’eau chaude sanitaire par panneaux solaires, récupération
de l’eau de pluie…).
Partager